Canicule / Jane Harper

Editions Kero

Un grand Merci aux éditions Kero et au site NetGalley pour m’avoir permis de lire ce roman en avant-première (sortie prévue le 11 Janvier)

Mon premier thriller rural et je suis époustouflée

Un thriller épatant, dans cette petite ville de Kiewarra en Australie, en pleine canicule, chaque habitant a ses petits secrets, lesquels tombent comme des dominos, mais a aucun moment le lecteur ne peut spéculer sur qui est l’assassin, est-ce un suicide ? Le dénouement final n’arrive qu’à 85 % du roman.

Les personnages sont très bien construits, que ce soit dans le caractère et la personnalité, l’auteur nous mène par le bout du nez, il n’y a pas ni trop ni pas assez de personnages, juste ce qu’il faut pour épaissir le mystère. Une écriture fluide et une lecture fort agréable.

L’atmosphère est pesante, et angoissante, le roman commence sur la scène du massacre d’une mère et de son fils, dans la maison on entend les cri d’un bébé. Le premier chapitre se termine, qu’est-il arrivé à ce bébé.

Chapitre 2 l’enterrement.

Aaron revient après 20 ans d’exil pour l’enterrement de son ancien ami Luke, de sa femme et son enfant, contraint d’y assister par le père de celui-ci par une note qu’il lui a envoyée « Luke a menti. Tu as menti ». Les parents de Luke vont lui demander d’enquêter sur le drame, il trouvera alors l’aide du sergent Raco qui lui aussi ne croit pas à la théorie du massacre/suicide. Entre le secret de jeunesse sur la mort d’Ellie, l’une de ses 3 amis tuée 20 ans auparavant dont Aaron était accusé du meurtre et l’enquête actuelle pour prouver que Luke n’a pas assassiné sa famille et ne s’est pas suicidé.

Mais entre certains souvenirs d’enfance troublants et les révélations de l’entourage proche de Luke et de sa femme, Aaron a des doutes, Luke a t’il déjà tué quelqu’un ? aurait-il pu massacrer sa femme et son fils ?

Résumé : 

Qui a vraiment tué la famille Hadler ? Un meurtre-suicide met en émoi une petite communauté rurale du sud-est de l’Australie. L’enquête va mettre à jour des secrets enfouis et rouvrir des blessures anciennes.

Lorsqu’ Aaron Falk apprend que Luke Hadler a assassiné sa femme et son fils aîné puis a retourné l’arme contre lui-même, il n’a aucune intention de revenir dans la petite ville de Kiewarra qu’il a fui, adolescent, avec son père, et peu importe si le meurtrier était son meilleur ami. Puis arrive une missive du père de Luke : “Luke a menti. Tu as menti. Sois présent aux funérailles”. En effet, vingt ans auparavant, Aaron a quitté la ville dans des circonstances troubles, après la mort d’une jeune fille dont lui et Luke étaient proches tous les deux. Sous la pression de Gerry Hadler, Aaron se voit contraint de mener sa propre enquête, et plus il fouille, moins la théorie du meurtre-suicide paraît cohérente. Mais il y a beaucoup de monde à Kiewarra à qui le retour d’Aaron ne plaît point, et ses questions encore moins. Dans une petite communauté éprouvée par une sécheresse sans précédent, pour qui les « gens de la ville » sont des intrus et qui a l’habitude de faire justice elle-même, les nerfs sont à vif et les comportements imprévisibles. Aaron aurait peut-être mieux fait de ne pas revenir sur sa promesse de ne plus jamais mettre les pieds à Kiewarra…

Facebook : Maman-tu-lis-quoi
Twitter : mamantulisquoi
Livraddict : maman-tu-lis-quoi
Babelio : maman, tu lis quoi ?
Instagram : mamantulisquoi
Goodreads : maman tu lis quoi ?
BookNode : mamantulisquoi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s