Le Miroir du Damné / J.B. Leblanc & Frédéric Livyns

Le miroir du Damné J.B. Leblanc & Frédéric Livyns
Editions Sema 502 pages

Merci aux Editions Sema de m’avoir permis de lire ce roman.

Mon avis :

Le gros gros coup de cœur, ça ne m’arrive pas souvent, mais là, comment vous dire que dès les premières pages, j’étais déjà accro. L’histoire est prenante, limite obsédante, je ne voulais plus lâcher ma lecture, je repoussais le moment du coucher jusqu’à ce que mes yeux me brûlent.

Un excellent roman fantastique qui a des airs de thriller rural.

Le petit village de Tarsac a vécu des jours sombres il y a de nombreuses années, les habitants en sont encore marqués, un tueur d’enfant, mais les meurtres recommencent, les langues se délient, les secrets dévoilés. Notre trio de personnages est tellement fort, chacun d’en eux m’a marquée, Courtas, le flic de la SRPJ de Toulon, qui arrive dans ce petit village avec tous les préjugés du monde sur ce petit village, Fabre, chef de la police, qui cache bien des choses pour garder un semblant de contrôle sur son village et Kalvyn, qui reviens dans son village natal pour s’occuper des obsèques de son père, à qui l’on cache la véritable cause de sa mort.

Nous suivrons en flasback, Henry, père célibataire d’un enfant Lune, qui fera tout pour sauver la vie de son enfant, même à faire appel à des forces que nul ne contrôle.

Tout ce beau petit monde découvrira un autre monde au-delà de tout ce qu’ils auraient pu imaginer.

« Tout est différent à Tarsac »

Résumé : 

Au cœur du massif des Maures, le petit village de Tarsac est le cadre de meurtres sauvages qui font ressurgir la peur et la paranoïa.

Qui est cet assassin particulièrement retors qui ne laisse aucune trace et semble connaître parfaitement ses victimes ?

C’est ce que devront découvrir le lieutenant Courtas du SRPJ de Toulon et Martin Fabre, le chef de la police municipale. Cette enquête les confrontera à des croyances révolues sur fond de sorcellerie et à un étrange miroir qui semble être le cœur de l’énigme.

Mais, dans cette cuvette infernale écrasée par la chaleur, les morts se succèdent à un rythme effréné, et le temps leur manque…

 


Facebook : Maman-tu-lis-quoi

Livraddict : maman-tu-lis-quoi

Babelio : maman, tu lis quoi ?

Instagram : mamantulisquoi

Goodreads : maman tu lis quoi ?

BookNode : mamantulisquoi

Mylibrary : mamantulisquoi

Twitter : mamantulisquoi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s