Earthend T1 : Visions de feu / Gillian Anderson & Jeff Rovin

Earthend Tome 1 : Visions de feu Gillian Anderson & Jeff Rovin
Editions Bragelonne 344 pages

Mon avis :

Quel plaisir de retrouver cet univers, on reconnait les ficelles de la série X-Files, un vrai bonheur. La lecture est fluide et rapide, j’ai avalée les 344 pages en deux jours.

Les personnages sont tous fantastiques, aussi attachants les uns les autres, Caitlin, une psychologue, qui est une grande habituée des adolescents ayant subi un traumatisme, elle a mis ses convictions de côté et repoussée ses limites afin de pouvoir aider ses adolescents, qui tout autour du monde, subissent des symptômes inexplicables et parlant une langue que personne ne connait. Maanik, fille d’un ambassadeur, voit son père échapper à un assassinat, depuis celle-ci souffre de symptômes pour le moins étranges, mais elle n’ait pas seule, Gaelle, jeune haïtienne a les mêmes symptômes, elles ont les mêmes visions, les mêmes paroles incompréhensibles. Caitlin, aidée de Ben, son ami traducteur auprès de l’ONU, avec ses connaissances en langues.

La tension est permanente, même si l’on sait ou le roman va nous mener, mais au bout de compte, il n’en ait rien. A travers « Le Groupe », des reliques sont ramenées des quatre coins du monde, celles-ci provoquent des agitations auprès des animaux. Y aurait-il un lien avec les comportements signalés chez les adolescents.

Caitlin est au fil des pages ébranlée dans ses convictions, sa façon d’appréhender le monde, elle fera ce qu’elle considère comme un acte de foi.

Une civilisation moderne, il y a des millions d’années avant la naissance de l’homme comme nous la connaissons, disparue, un cataclysme, beaucoup de morts, des âmes perdues entre deux temps, communiqueraient elles ?

Les dernières pages sont insoutenables tellement la tension et l’impatience est à son comble.

La dernière phrase m’a rendue dingue, évidement une découverte digne du fan de X-Files que je suis. Je vous quitte sur ses mots pour me jeter sur le tome 2.

Résumé : 

Partout sur la planète, des adolescents sans aucun lien commencent à présenter des symptômes inexplicables. La fille du représentant indien à l’ONU se met à parler une langue qui n’existe pas et souffre de violentes visions. Une jeune Haïtienne manque de se noyer sur la terre ferme. Un étudiant iranien s’immole par le feu…
À New York, la célèbre psychologue pour adolescents Caitlin O’Hara est chargée de traiter la fille de l’ambassadeur indien, qu’elle pense être sous le choc des tensions qui menacent son pays et pourraient bien mener à une guerre nucléaire. Mais très vite, Caitlin est obligée de reconnaître qu’elle a affaire à un phénomène plus sinistre encore, lié à des forces issues d’une civilisation disparue.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s